"Un gros merci" à nos collègues de la Santé Publique

Sainte-Foy
June 18, 2020

pandémie

À bientôt 100 jours du début de l'urgence sanitaire au Québec, il convient de souligner la détermination incroyable et l'engagement inébranlable observés chez nos collègues de la Santé Publique au Québec, et d'une façon un peu plus intéressée, de la Ville de Québec.

Du jour au lendemain, leur quotidien a été chambardé comme jamais. Tous nos collègues de la santé publique en maladie infectieuse, mais aussi il faut le dire, de tous les autres départements en santé publique, ont mis de côté leurs activités cliniques habituelles pour se concentrer à 110 % sur les différents dossiers de la Covid19.  D'une maladie encore inconnue il y a 6 mois, tous les protocoles, directives, avis, info-MADO traitants de cette maladie ont dû être écrits à partir de zéro, puis pour plusieurs ré-écrits parfois même plusieurs fois, à la lumière des nouvelles connaissances et de l'expérience acquise, ici et ailleurs.

Soutenus par un effort international favorisant comme jamais le partage des connaissances, avec parfois le risque de travailler avec des données incomplètes et même parfois insuffisamment validées par les pairs, nos collègues ont malgré tout fait preuve d'un sens clinique aiguisé en réussissant à relever le défi de nous protéger de cette maladie toujours mal connue, et en nous guidant aujourd'hui vers un dé-confinement progressif.

La Cité Médicale tient à les féliciter et à souligner tout le travail accompli. 

Nous rappelons à tous nos patients et à toute la population que nous ne sommes pas juste les victimes de cette virémie, mais au contraire, que nous sommes aussi, collectivement, aux premières loges de la lutte à la Covid19, en continuant tous et chacun de respecter les mesures de distanciation sociale, en portant le masque de protection lorsque nous sommes en contact avec d'autres personnes et en évitant de toucher partout tout en abusant des mesures de nettoyage des mains, soit par le gel, soit par le savon.

Parce que...personne ne veut revenir en arrière et recommencer les derniers mois !!!